En ces temps d’hiver, nombreux sont les patients qui se manifestent au comptoir des pharmacies pour demander quelque chose pour apaiser leur toux. La toux est généralement signe d’une laryngite ou une bronchite aiguë d’origine virale, bénigne dans la plupart des cas et d’évolution spontanément favorable (1).

Il sera important pour le pharmacien de demander s’il s’agit d’une toux sèche ou d’une toux grasse, le traitement étant différent.

La toux sèche peut être soulagée par des produits qui apaisent les muqueuses irritées (collutoires au glycérol, pastilles à sucer, hélicidine etc.), qui anesthésient la zone irritée (collutoires anesthésiants associés ou non à des antiseptiques) ou qui diminuent le reflexe de toux au niveau central (antihistaminiques, dérivés opioïdes, pentoxyvérine etc.).

La toux grasse, qui dans les affections aiguës est souvent signe de résolution, est classiquement traités par des « mucolytiques », visant à fluidifier les secrétions pour faciliter leur expectoration, malgré leur absence d’efficacité (2,3).

La toux grasse ne doit pas être coupée puisqu’elle permet à l’organisme d’éliminer le mucus en excès dans les bronches.

Après ce succinct résumé , penchons-nous sur la spécialité Fluisédal®.

Composition en substance active : prométhazine, benzoate de méglumine, polysorbate 20.

La prométhazine est un antihistaminique de première génération de la série des phénothiazines, très sédatif, visant à couper la toux.

Le benzoate de méglumine et le polysorbate 20 sont des fluidifiants.

Ainsi, la spécialité associe un produit pour couper la toux et d’autres pour la faciliter. Quel est le sens de cette association ? Il est pour le moins très incertain et en contradiction avec les recommandations de base.

On peut même trouver ceci dans le Vidal :

 

Le marché est rempli de curiosité et de médicaments d’intérêt incertain, il convient au pharmacien de faire le tri pour conseiller au mieux ses patients.

 

  1. « Bronchite aiguë – Respir.com – Documentation sur la bronchite aiguë ». Consulté le 11 janvier 2018. http://www.respir.com/doc/public/pathologie/bronchite-aigue.asp.
  2. http://www.prescrire.org/fr/3/31/46544/0/NewsDetails.aspx
  3. Poole, Phillippa, Peter N. Black, et Christopher J. Cates. « Mucolytic Agents for Chronic Bronchitis or Chronic Obstructive Pulmonary Disease ». The Cochrane Database of Systematic Reviews, no 8 (15 août 2012): CD001287. https://doi.org/10.1002/14651858.CD001287.pub4.