Après avoir étudié la différence des perceptions de la douleur entre les hommes et les femmes (cf article publié sur le site le 10 avril 2019), nous allons à présent étudier la différence de durée de vie entre les 2 sexes. 

Petit rappel, en 2019 l’espérance de vie à la naissance des hommes était de 79,8 ans contre 85,7 ans pour les femmes en France métropolitaine.
Même si cet écart est encore conséquent, il a nettement diminué durant les dernières années. En effet, à l’heure actuelle il est à moins de 6 ans contre plus de 8 ans en 1992.

On pensait jusqu’à présent que cette différence était due aux diverses activités pratiquées par les hommes, ainsi qu’à leur travail beaucoup plus physique (travailler dans les mines, fumer le cigare, …). Cependant ces différences de comportement tendent à disparaitre progressivement avec l’essor de l’égalité homme/femme dans tous les domaines (vie quotidienne, travail, salaire, …)

Des recherches de l’université de Duke ont montré que cette différence pourrait être due aux hormones. Il semblerait qu’un excès de testostérone pourrait accentuer les comportements à risques ainsi que diminuer les fonctions immunitaires. Un chercheur coréen a montré d’après ses analyses sur 81 hommes castrés durant l’enfance que leur espérance de vie avait augmentée (de 14 à 19 ans), sans doute grâce à la faible dose de testostérone que ceux-ci produisaient. En parallèle, il semblerait d’après une étude de 2013 que les œstrogènes permettraient d’augmenter cette durée de vie. 

Une nouvelle théorie commence à faire surface. Dans la revue Biology Letters, parue le 4 mars 2020 cette nouvelle théorie est expliquée. Il semblerait que ça soit une raison génétique : le X non protégé. En effet, chez l’humain, les chromosomes sexuels mâles sont XY, ceux de la femelle XX. Il semblerait qu’une mutation du chromosome X (présent en un seul exemplaire chez l’Homme) soit à l’origine de cette différence d’espérance de vie. Chez la femme, cette mutation n’a pas un grand impact puisqu’elle possède un 2èmechromosome X, ce qui n’est pas le cas de l’homme. Cette mutation aurait donc plus d’impact chez les hommes que chez les femmes.

Sciences et avenir : « Pourquoi les hommes vivent-ils moins longtemps que les femmes ? La réponse serait génétique » Écrit par Anne Sophie Tassart le 07.03.2020 https://www.sciencesetavenir.fr/sante/une-etude-revele-pourquoi-les-hommes-vivent-moins-longtemps-que-les-femmes_142237
 
Centre d’observation de la société : « L’espérance de vie progresse moins vite » Publié le 16.01.2020
http://www.observationsociete.fr/population/evolution-esperance-de-vie.html
 
 
Slata : « Pourquoi les femmes vivent plus longtemps que les hommes ? » Écrit par Jasmine Parvine le 28 février 2019 
http://www.slate.fr/story/174042/femmes-hommes-duree-vie-difference-explications

Image : https://www.sciencesetavenir.fr/assets/img/2016/05/19/cover-r4x3w1000-57dfa933cb1bc-l-esperance-de-vie-dans-le-monde-en-hausse-de-5-ans-depuis.jpg?fbclid=IwAR2Ni91kBkIGyeVGIuGU58rd2kuneMQ-WqtjMwDFCOUuCNiMcdlw7Vs7BRA