Dispensation sous protocole, TROD angine, expérimentation du cannabis à usage médical… En plus du changement de la réglementation pour la mention « non substituable », d’autres changements sont prévus au cours de l’année et vont apporter des modifications dans le métier du pharmacien ou dans la délivrance de certains médicaments. Revenons rapidement sur certaines d’entre-elles dont les modalités se précisent avec le temps.

La dispensation sous protocole

Commençons par l’actualité qui engendre le plus gros débat, à savoir la mise en place de la dispensation sous protocole. Celle-ci vise à permettre au pharmacien de délivrer, après suivi d’un protocole bien défini, certains médicaments à prescription médicale obligatoire. Pour rappel, cette possibilité ne concernera que les traitements pour des pathologies bénignes et son rôle est de désengorger les cabinets médicaux et de permettre ainsi une prise en charge plus facile et rapide des patients, l’objectif n’étant en aucun cas de remplacer les médecins généralistes.

Il a été confirmé récemment par la Ministre de la Santé Agnès Buzyn que les premières pathologies concernées seront les cystites simples et les douleurs aiguës de la gorge (non liée à une infection bactérienne). Une liste des premiers médicaments disponibles à une prescription par les pharmaciens devrait être communiquée en mars. La mise en place définitive de cette mesure devrait suivre la publication de cette liste.

La réalisation des Tests Rapide d’Orientation Diagnostic angine en officine

Alors que la réalisation de ces TROD angines devait être faisable en officine à partir du 1er janvier de cette année, l’autorisation a finalement été repoussée de quelques mois pour permettre la finalisation des décrets d’application. Le début de la réalisation de ces tests est maintenant prévu pour le printemps 2020.

Ces tests permettront de définir si une angine est virale ou bactérienne et ainsi de savoir si le patient peut être traité directement ou si il doit être redirigé vers un médecin qui pourra faire les diagnostics supplémentaires nécessaires à la prescription d’antibiotiques.

Une date prévisionnelle pour l’expérimentation du cannabis à usage médical

Le début de l’expérimentation du cannabis à usage médical devrait intervenir en septembre 2020 et est prévu pour durer deux ans. Celle-ci concernera certaines formes de douleurs neuropathiques, d’épilepsie, dans le traitement de certains symptômes en oncologie, dans des situations palliatives et dans les douleurs liées à la sclérose en plaques.

Les prescriptions initiales devront être réalisées par des médecins spécialistes exerçant dans des structures de référence prenant en charge les pathologies concernées. Le renouvellement pourra se faire en médecine de ville après accord entre le médecin du centre spécialisé et le médecin de ville, à condition que celui-ci ait été formé. La délivrance pourra se faire en PUI ou en officine.

Les médicaments seront disponibles sous formes de comprimés sublinguaux, de préparations pour inhalation, de solution buvable ou de capsules d’huile.

La prescription de médicaments à base de Tramadol limitée à 3 mois

A partir du 15 avril 2020, la prescription de spécialités contenant du Tramadol ne pourra se faire que pour 3 mois contre 1 an auparavant. Cette mesure fait suite à différents rapport sur l’utilisation des opioïdes en France qui ont montré un mésusage important, en particulier avec le Tramadol. L’objectif est ainsi de diminuer les risques liés à la prise prolongée d’opioïdes, en particulier la dépendance.

Pour limiter les risques, il est important de délivrer les spécialités contentant du Tramadol dans les plus petits conditionnements possibles et de rappeler aux patients de bien respecter les posologies indiquées par le médecin.

 - Léa Galanopoulo,  Dispensation sous protocole : Thomas Mesnier confirme que 2 pathologies seront concernées, 21/01/2020
 https://www.revuepharma.fr/2020/01/dispensation-sous-protocole-thomas-mesnier-confirme-que-2-pathologies-seront-concernees/ 

 - egora.fr,  Prescription par les pharmaciens : le calendrier fixé, 13/01/2020
 https://www.egora.fr/actus-pro/politique-de-sante/54604-prescription-par-les-pharmaciens-le-calendrier-fixe?utm_source=ownpage&utm_medium=email&utm_campaign=20200119&_ope=eyJndWlkIjoiYThkMTBkOTc0OTlkZjdkNTEwZDIwZWE1YjE5ZmZiOTgifQ%3D%3D 

 - egora.fr,  Trod angine par les pharmaciens : l’autorisation repoussée de quelques mois, 02/01/2020
 https://www.egora.fr/actus-pro/medicaments/54393-trod-angine-par-les-pharmaciens-l-autorisation-repoussee-de-quelques 

 - ansm, Dossier Cannabis à usage médical, consulté le 26/01/2020
 https://www.ansm.sante.fr/Dossiers/Cannabis-a-usage-medical/Cadre-de-l-experimentation-du-cannabis-a-usage-medical/(offset)/1 

 - Marielle Ammouche,  L’expérimentation du cannabis thérapeutique devrait débuter en septembre, 23/01/2020
 https://www.egora.fr/actus-medicales/pharmacologie/54832-l-experimentation-du-cannabis-therapeutique-devrait-debuter-en 

 - ordre.pharmacien.fr,  TRAMADOL : une mesure pour limiter le mésusage en France, 16/01/2020
 http://www.ordre.pharmacien.fr/Communications/Les-actualites/TRAMADOL-une-mesure-pour-limiter-le-mesusage-en-France