Devenu paraplégique après un accident en motoneige, un homme de 29 ans a pu remarcher.

L’étude a commencé il y a deux ans par des chirurgiens de la clinique Mayo de Rochester, dans le Minnesota, et de l’Université de Californie. Ceux-ci ont installé une électrode dans l’espace péridural du patient en dessous de la zone lésée au niveau de sa colonne vertébrale. Cette électrode est connectée sans fil à une commande extérieure.

Le patient a par la suite suivi des sessions d’électrostimulation et d’exercice physique pendant 43 semaines. C’est après ça qu’il a pu commencer à se lever et faire quelque pas, soutenu par un harnais. C’est après que l’homme pu marcher avec l’aide d’un déambulateur. Une fois le dispositif éteint, le patient n’est plus capable de marcher.

http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2018/09/24/un-paraplegique-reussit-a-marcher-sous-stimulation-electrique,2429801.php

Un programme de rééducation similaire a été réalisé dans le Kentucky et a permis à deux patients sur les quatre enrôlés de marcher. Les deux autres ont uniquement pu se lever et se tenir debout.

Cette étude repose sur le principe, qu’après l’accident, il reste quelques petits signaux du cerveau qui traversent le site de la lésion de la moelle épinière. Cependant, ils ne suffiraient pas eux seuls à générer un mouvement volontaire.

Les chercheurs pensent que lorsque le dispositif est allumé, la stimulation électrique augmente l’excitabilité de la moelle épinière ce qui permettrait de générer des mouvements volontaires.

Il faut du temps pour programmer l’appareil afin d’obtenir la meilleur intensité de stimulation, qui est propre à chaque personne. Si le signal est trop bas, les informations du cerveau n’atteindront pas les jambes et s’il est trop haut, il pourrait y avoir déclenchement de mouvements involontaires.

Cette étude a permis de mettre en évidence le fait que le système nerveux central peut s’adapter après une blessure. Malheureusement, une grande partie du mécanisme reste encore inconnu. Affaire à suivre…

Sources:

The Guardian, « Revolutionary spinal cord implant helps paralysed patients walk again”, Nicolas Davis, 24 septembre 2018, https://www.theguardian.com/science/2018/sep/24/revolutionary-spinal-cord-implant-helps-paralysed-patients-walk-again

SCIENCE ET AVENIR, « Paralysé après un accident de motoneige, il réussit à marcher à l'aide d'un implant », 25 septembre 2018 https://www.sciencesetavenir.fr/sante/cerveau-et-psy/un-paraplegique-reussit-a-marcher-a-l-aide-d-un-implant_127898

Nature Medicine « Neuromodulation of lumbosacral spinal networks enables independent stepping after complete paraplegia”, 24 semptembre 2018 https://www.nature.com/articles/s41591-018-0175-7