Actualités

Hal Ergie bientôt arrêté ?

Bientôt la fin des allergies ?

Des recherches génétiques menées à l’Université du Queensland ont relancé l’espoir de traiter les allergies les plus sévères. En effet, leurs chercheurs sont parvenus à effacer la mémoire antigénique de lymphocytes T, évitant le déclenchement de l’inflammation chez le rat lors d’une rencontre ultérieure avec l’allergène.

Pour ce faire, ils ont modifié des cellules hématopoïétiques pour leur faire exprimer des épitopes de l’allergène en question. Les cellules sont ensuite réinjectées chez l’animal et permettront de sélectionner les lymphocytes T n’étant pas sensibles pour éviter la destruction des cellules sanguines.

Finirons nous par nous faire des « vaccins » anti-allergies ? Seul l’avenir nous le dira.

Pour en savoir plus 

1 Comment

  1. Une bonne nouvelle ! Ce criminel me fait tant souffrir tous les ans en cette belle saison !

Leave a Reply

Theme by Anders Norén

shares