Le serpent corail bleu possède un venin très différent de celui des autres serpents. Il pourrait être utile à l’élaboration de nouveaux traitements anti-douleurs.
Ne vous fiez pas à ses jolies couleurs, le serpent bleu corail (Calliophis bivirgatus) est aussi beau que redoutable. Il s’agit en effet d’un des serpents les plus dangereux au monde, de la famille des élapidés, également appelé « le tueur de tueurs » puisqu’il n’hésite pas à attaquer des serpents très venimeux comme les cobras. Le professeur Bryan Fry et son équipe de l’Université de Queensland en Australie ont étudié ce venin qui pourrait bien avoir des applications en médecine.