La bio-ingénierie est un puits sans fond d’inspiration, si bien que des chercheurs sud-coréens ont imaginé l’utilisant d’un microrobot pour la délivrance précise d’un médicament. Inspiré de la paramécie, propulsé par la sollicitation de ses cils, il pourrait notamment apporter de nombreux avantages pharmacocinétiques et éviterait la multiplicité des effets indésirables.

Pour en savoir plus : http://www.futura-sciences.com/sante/actualites/medecine-medecine-futur…