La cigarette électronique, également appelée « vapoteuse », est apparue sur le marché il y a une dizaine d’années en se présentant comme la nouvelle alternative à la cigarette. En effet, celle-ci propose une toute nouvelle approche pour les fumeurs : possibilité de doser la nicotine et de choisir un goût et une odeur plus agréable que la cigarette standard. Quant à la fumée produite, elle ne provient pas de tabac brûlé mais d’un chauffage à haute température des produits contenus dans le cartouche liquide qui seraient, à priori, moins cancérigènes ou toxiques que la cigarette. Rien de mieux pour un sevrage tabagique !

Mais cet essor rapide de ces « e-cigarettes » n’a malheuresement pas touché que les fumeurs. Avec cet aspect moins dangereux et plus attractifs, les autorités sanitaires américaines ont remarqué une augmentation importante de vapoteurs dans les lycées. Pourtant, il faut rappeler que le vapotage peut créer une addiction comme le tabac, dû à la présence de nicotine.

Certains chercheurs et experts de santé publique se sont alors intérrogés sur les différentes conséquences que pouvait provoquer la cigarette électronique. Une étude a été réalisée sur 100 000 personnes en 2014, 2016 et 2017 auprès des centres de contrôles et de prévention des maladies (CDC). Celle-ci a montré que le taux de crises cardiaques était supérieur de 34% chez les vapoteurs comparés aux non vapoteurs. Les maladies artérielles, quant à elles, affichent une augmentation de 25% tandis que la dépression et l’anxiété une hausse de 55%.

Face à ces résultats, le directeur de l’étude, Mohinder Vindhyal, médecin et professeur à l’université du Kansas, souligne que nous savons peu de choses sur les événements cardiovasculaires qui seraient liés à l’utilisation de la cigarette électronique. Ces données, étant seulement des observations, elles ne permettent pas de relier les maladies cardiovasculaires au vapotage. En contre partie, ces résultats sont signes d’un problème potentiel et devraient être sources de prises de consciences au sujet des dangers de la cigarette électronique.

Sources :

IMPACT ON CARDIOVASCULAR OUTCOMES AMONG E-CIGARETTE USERS: A REVIEW FROM NATIONAL HEALTH INTERVIEW SURVEYS
Mohinder R. Vindhyal, Paul Ndunda, Cyrus Munguti, Shravani Vindhyal, Hayrettin Okut
Journal of the American College of Cardiology Mar 2019, 73 (9 Supplement 2) 11; DOI: 10.1016/S0735-1097(19)33773-8
http://www.onlinejacc.org/content/73/9_Supplement_2/11

Futura-Sciences, "Cigarettes électroniques : le vapotage entraînerait plus de maladies cardiaques et de dépression" écrit le 11/03/2019
https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/maladie-cigarettes-electroniques-vapotage-entrainerait-plus-maladies-cardiaques-depression-75299/?fbclid=IwAR3jdONxBwFRI_bQHa_U-MlEVnhdfnFcM8cJSybydRx6Jh-swcNmoyvcJpUh

Image: Topito
http://www.topito.com/top-repliques-le-pari-inconnus-pas-bien-gars-qui-fume-dans-le-retro